Témoignage sur les soins dentaires en Hongrie de Monique

Souriez, Voyage Dental s'occupe de vous !

Vous êtes ici : voyagedental.fr > Témoignages clients >Témoignage de Monique

Dès mon arrivée à l’aéroport, mes peurs se sont vite calmées

Mes problèmes dentaires ont été diagnostiqués par un dentiste en France, que j’ai visité en urgence à cause des douleurs devenues insupportables, nécessitant un traitement radiculaire et l'installation d'un implant et d'une couronne. Il m’a dès lors proposé un devis et quelle ne fut pas ma surprise en voyant le prix… et le taux de remboursement de la sécurité sociale et des mutuelles !

Atterrée, car c’était impossible à financer pour moi, j’ai entrepris rapidement de me lancer dans le voyage dentaire en Hongrie, dont j’avais entendu parler par des proches quelques temps auparavant. Cela ne m’avait pourtant pas franchement séduite sur le coup, car l’idée de m’envoler vers l’inconnu pour aller chez le dentiste (qui est déjà presque une phobie chez moi) m’effrayait un peu…

Je suis rapidement arrivée sur le site de Voyage Dental, la mise en avant d’un coordinateur pour m’assister dans ce « périple » a été un élément clé dans le choix de cette entreprise.

Je me suis envolée deux semaines plus tard, les soins ne pouvant plus se faire attendre… Autant dire que je ne faisais pas la fière dans l’avion. Ce n’est que lorsque j’ai vu Frédéric et sa pancarte à l’aéroport que je me suis détendue. Pas d’arnaque donc, chez Voyage dental on est bien reçus !

La barrière de la langue est franchie grâce à Frédéric, pour le reste aucune différence avec la France

Et quel soulagement d’entendre parler Français dans un pays totalement étranger ! Je me suis alors rendue compte que sans coordinateur, le voyage dentaire à Budapest pourrait vite devenir plus stressant… Ce ne fut pas le cas, puisque Frédéric m’a accompagnée à mon hôtel puis chez le dentiste lors de mon premier rendez-vous.

Pour le reste, tout s’est très bien passé ! Je n’irai pas jusqu’à dire que les soins dentaires sont un moment à proprement dit agréable, mais l’amabilité et la douceur de Gabriel ont tout de même été un atout non négligeable… En tout cas ce n’était pas moins bien qu’en France, et j’ai même eu le temps de profiter de Budapest !